Après avoir défini le business model et organisé le démarrage de l’activité, la question du lancement de l’activité se pose. Avoir une visibilité des différents modes de financement est crucial. 

 Les sources de financement : le créateur ou l’équipe de créateurs ; la famille et les proches ; le crowdfunding (don ou récompense avec contrepartie, prêt –crowdlending – ou apport en capital – crowdfunding) ; les business  angels apportent leur temps, leurs connaissances et leur réseau en plus des fonds ; les associations d’investisseurs en fonds propres et la banque. 

XI.1. Savoir parler à son banquier     

Les banquiers ne sont pas aussi méchants qu’on veut bien le croire. Mais pour obtenir un crédit, il faut d’abord savoir comment les aborder.

Pour savoir parler avec son banquier, une règle d’or : entretenir une relation régulière avec lui. Il est indispensable de faire du banquier son allié et donc d’instaurer un climat win-win.  L’objectif est de comprendre comment le banquier analyse la demande de prêt et se préparer pour présenter le dossier au banquier. Le recours à des emprunts bancaires pour financer les besoins longs de l’entreprise (immobilisations) et non pas les besoins courts (fonds de roulement) est une nécessité pour les entreprises.