Sixième étape de la construction du BP, l’organisation des moyens à mettre en oeuvre se fonde sur les résultats des études réalisées auparavant et sur le business model de lancement choisi.

L’organisation des moyens est un stade de planification et d’ordonnancement des différents éléments et moyens nécessaires pour mettre en œuvre le projet tel qu’on l’a envisagée. Ces moyens ont un coût et devront trouver un financement. 

VII.1. Les moyens humains

Votre activité nécessite un certain nombre de personnes. Il vous faut donc définir les tâches nécessaires à la vie de l’entreprise et décider s’il est nécessaire d’engager du personnel pour chaque poste en tenant compte de son profil. Il aussi nécessaire de faire un organigramme de votre entreprise en spécifiant bien les fonctions de chacun.

 L’entreprise a aussi besoin du matériel et outillage de production ; les moyens et équipements de gestion ; des marchandises et des matières premières ; les moyens humains ; les locaux ; le personnel et les moyens commerciaux    

VII.2. Le rétroplanning      

Un rétroplanning est en quelque sorte un prévisionnel des étapes structuré pour mener à la réalisation d’une tâche ou d’un projet. Les notions de délai et de workflow aussi dans l’ensemble des tâches que vous avez à gérer, sont particulièrement liées aux principes d’établissement d’un rétroplanning.

VII.3. Les Tiers-Lieux     

Les tiers-lieux est un terme traduit de l’anglais The Third Place faisant référence aux environnements sociaux par opposition aux deux espaces que sont le domicile et le lieu de travail dans l’entreprise du salarié. 

Ces espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n’ont pas forcément vocation à se croiser permettent l’entraide, l’émulation, la créativité et la co-création pour dynamiser les territoires.  L’objectif est de rompre l’isolement des créateurs, échanger et mutualiser sur les espaces, les services et les outils.