IV.1. Le Minimum Viable Product (MVP)    

Produit minimum viable (Minimum viable product) est une stratégie de développement de produit, utilisée pour de rapides et quantitatifs tests de mise sur le marché d’un produit ou d’une fonctionnalité. Il sera présenté aux premiers clients les plus concernés, les early adopters, et à quelques experts pour recueillir leurs avis et vérifier l’existence d’un marché pour une telle offre.

Le but d’un MVP est d’apprendre, de valider et d’invalider des hypothèses de départ formulées avant de lancer un produit.

L’acceptation du MVP entraînera la suite de l’étude de marché. Des avis mitigés entraîneront une amélioration du projet et des avis négatifs.  

IV.2. L’étude de marché actuel  

L’étude documentaire du marché, premier stade de l’étude de marché est une démarche structurée qui étudie l’environnement, le marché et la demande actuelle des clients, la distribution, la technologie, les fournisseurs et tout aspect particulier de ce marché.  

IV.3. L’étude documentaire marché

Il s’agit de l’analyse du marché potentiel, la demande actuelle et à venir, son niveau technologique, les fournisseurs possibles, les distributeurs, les produits de substitution existant sur le marché, les facteurs clés de succès, et l’évolution attendue des clients, la réglementation, la distribution et autres.  

IV.4. L’étude de la concurrence actuelle 

Cette étude permet d’identifier des concurrents directs (ceux qui proposent la même offre) et les concurrents indirects (ceux qui proposent une offre qui apportent une satisfaction similaire au client) et les causes de leur réussite ou de leurs difficultés.  

IV.5. Les enquêtes de validation  

Les enquêtes de validation consistent à faire obligatoirement des entretiens avec les futurs clients. Ces derniers sont en effet les seuls détenteurs de réponses quant à la faisabilité du projet.

 IV.6. Le business model    

Le business model, c’est le poumon même du business plan qui prouve que le projet est viable et peut passer de l’état de projet à celui d’entreprise.  Il permet de se poser la question suivante : « Comment générer des revenus et de la rentabilité à partir de cette idée et avec les moyens envisagés ? » 

Il doit répondre à ces questions : Que vend-on ? A qui ? Avec quels moyens ?; Avec quels avantages concurrentiels ? Avec quelle stratégie marketing ? (offre prix, distribution, tarification, communication), avec quel mode de génération de revenus ? de marge ? quels sont les leviers de croissance ? quel est l’impact du temps sur ce business model ?  

IV.7.L’estimation du chiffre d’affaires prévisionnel  

L’estimation du chiffre d’affaires prévisionnel est essentielle pour la première année. Il sera ensuite actualisé pour prendre en compte les trois premières années d’exploitation de l’entreprise (augmentation des ventes des clients acquis et de nouveaux clients). 

Pour plus de réalisme, il est intéressant d’étudier des projets similaires (même business ou même localisation géographique) ou de tester le projet en grandeur nature si cela est possible, avant lancement (expérimentation).