IV.1 La trousse à pharmacie

En matière de médicament et de gants de fouille, il faudra voir avec un vétérinaire privé. Par contre pour le petit matériel, il faudra prévoir :

une pince pour couper les dents et le nombril,

un bistouri avec des lames,

des seringues et aiguilles adaptées à la morphologie des différents animaux,

un produit désinfectant,

une coupe queue (sauf si la vente se fait en tant que porcelets),

un thermomètre.

Ce matériel et ces différents instruments seront disponibles chez un vétérinaire ou en pharmacie. Le thermomètre est vraiment indispensable, il sera essentiel pour l’aide aux diagnostics. Attention à bien le mettre à l’écart de celui de la maison !!!

IV.2 Quels sont les soins à faire aux animaux ?

Il existe des soins à faire sur les porcelets tels que la coupe des dents, l’injection de fer, la désinfection du nombril, la castration et la coupe de la queue (s’ils sont vendus en porcs charcutiers).

La désinfection du nombril : elle se fait avec un lotion désinfectante (Cicaget ®, Bétadine ®, etc.) et si possible dans les heures suivant la mise-bas (cordon noir et sec). Vaporisez directement sur le cordon le désinfectant. On coupe le cordon à 2 cm du corps lorsque celui-ci est sec. Cela évite, par exemple, que la truie ne marche dessus et l’arrache ou bien encore que le porcelet ne s’enroule autour.

La coupe de la queue : elle permet d’éviter les cas de cannibalisme entre les porcs en engraissement. On coupe la queue à environ 1 cm. Il est préférable d’utiliser une coupe queue qui cautérise la plaie en même temps. A NOTER : si les ventes se font en tant que porcelets cette coupe n’est alors pas nécessaire.

L’injection de fer : le porcelet naît avec un déficit de fer, il est alors important de lui fournir cette ressource qu’il ne trouvera pas dans le lait de sa mère sinon il risque l’anémie (manque de fer) qui rend les muqueuses blanches et peut mourir. Il faut donc lui faire une injection de fer vers 3 jours d’âge.

L’anticoccidien : afin d’éviter des diarrhées, il est très fortement conseillé d’apporter individuellement un anticoccidien à vos porcelets.

Les soins de castration et la coupe des dents : ces soins nécessitant un certain coup de main, il est conseillé de se former auprès d’un éleveur chevronné ou un agent d’élevage avant de vous lancer.

IV.3 Quand laver ma porcherie ?

La porcherie se divise en différentes cases. Ainsi, dès qu’une case se vide, il faut la laver et la désinfecter avant que de nouveaux animaux arrivent. La case doit être sèche à leur arrivée. On peut, quelques fois dans la semaine, passer un coup de jet pour nettoyer la case (pas les porcs !). Evitez de le faire tous les jours, sinon les